Vue du bâtiment - © Philippe Migeat

6. FAIRE PEAU NEUVE

À l’occasion de son quarantième anniversaire, le Centre Pompidou s’est engagé dans une campagne de rénovation architecturale et technique majeure. Avec la complicité des concepteurs du bâtiment, l’atelier de Renzo Piano, et l’appui de l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture (Oppic), le Centre Pompidou souhaite développer sa fréquentation, améliorer l’expérience de ses visiteurs,  faciliter l’accessibilité pour tous et agir sur l’efficacité énergétique et la qualité sanitaire. 

 

#LA RÉNOVATION DE LA CHENILLE ET DU CANOPY

UN BATIMENT A L’ÉPREUVE DU TEMPS

La chenille © Manuel BraunLa chenille © Manuel Braun

Aujourd’hui le Centre Pompidou est confronté au vieillissement de ses infrastructures techniques et à l’afflux des visiteurs, aussi est-il nécessaire d’améliorer les conditions d’exploitation et le confort du site. 

Par ailleurs, l’évolution juridique des normes n’est pas sans poser problème, notamment dans les domaines énergétiques, du traitement de l’amiante ou de l’accessibilité à des publics en situation de handicap.

LE LANCEMENT D’UNE RÉNOVATION EMBLÉMATIQUE

Vue de Paris © Manuel Braun
Vue de Paris © Manuel Braun#
La chenille depuis la piazza © Manuel Braun
La chenille depuis la piazza © Manuel Braun#
La chenille depuis la piazza © Manuel Braun
La chenille depuis la piazza © Manuel Braun#
© Hervé Véronèse
© Hervé Véronèse#

En 2018, deux chantiers emblématiques sont lancés : la rénovation de la Chenille, série d’escalators permettant la circulation des visiteurs, et le programme de réaménagement de l’entrée principale, le Canopy.

La rénovation de la Chenille entre dans sa phase préparatoire. Avec l'appui de l'Oppic, les équipes travaillent à l’installation d’une batterie de trois ascenseurs provisoires permettant le maintien des circulations verticales et l’accès du public aux collections des niveaux 4 et 5 et aux expositions du niveau 6. Ce dispositif permettra de pallier le remplacement des escaliers mécaniques courant 2019.

Le chantier Canopy entre également dans sa phase préparatoire. Des travaux d’installation d’un Canopy provisoire sur la façade Est du bâtiment, rue du Renard, ont été menés fin 2018. 

À terme, ces modernisations permettront d’une part de mieux adapter le bâtiment aux exigences de sécurité tout en facilitant l’accès du public et, d’autre part, de marquer le caractère pluridisciplinaire du Centre Pompidou en offrant aux lecteurs de la Bibliothèque publique d’information et aux visiteurs un accès par cette entrée unique.

 

#UNE MAINTENANCE AU LONG COURS

DES AMÉLIORATIONS CONSTANTES

Dès la fin des années 2000, le Centre Pompidou a déployé un plan pluriannuel d’investissement (PPI) afin de répondre aux premiers besoins de rénovation : centrales de traitement d’air (CTA), groupes électrogènes, sprinklers, gestion automatisée du bâtiment. 

LE PROGRAMME DE RÉNOVATION ET LE RENOUVELLEMENT DES MARCHÉS DE PRESTATION

Les chantiers © Hervé Véronèse
Les chantiers © Hervé Véronèse#
© Hervé Véronèse
© Hervé Véronèse#

Le programme de rénovation des équipements, inscrit au PPI, permet en 2018 la réalisation d’interventions notables :

  • la rénovation de la Grande salle ainsi que la salle Cinéma 2 ;
  • le remplacement des caniveaux et des grilles des abords du bâtiment ;
  • le changement de la centrale de traitement d’air de la réserve de photographie ;
  • la réalisation de l’espace École pro du musée ;
  • la rénovation du monte-charge.

Parallèlement, plusieurs chantiers d’études sont conduits pour préparer les rénovations d’espaces devenus vétustes en 2019 :

  • le local d’accueil des personnalités au forum -1 ;
  • les sanitaires du forum -1.

L’année 2018 a également marqué l’échéance de plusieurs marchés publics indispensables à la sécurité et au bon fonctionnement du Centre Pompidou. L’ensemble des besoins est de nouveau examiné et de nouveaux contrats sont établis pour :

  • l’exploitation et la maintenance des installations de gestion technique du bâtiment ;
  • l’entretien, la maintenance et la réparation des ascenseurs, monte-charges et escaliers mécaniques ;
  • la signalétique et les bâches d’information.